La technologie dite « additive » bouleverse les règles de la conception en permettant une liberté de formes inédites. Autrefois réservée au prototypage, elle permet désormais de produire des objets innovants en grande série. Les secteurs aéronautique, spatial, automobile, médical, de l’énergie ou du luxe se tournent vers cette technologie pour fabriquer des pièces irréalisables par les moyens conventionnels.

Start2prod contribue à la fabrication au meilleur coût des imprimantes 3D métal d’AddUp, la joint-venture entre Fives et Michelin.